Action C2. L’innovation et les outils numériques à l’épreuve des risques

Slider

[Innov’Risk] L’innovation et les outils numériques à l’épreuve des risques environnementaux

Cette action a pour objectif d’étudier la manière dont les outils numériques et les innovations impactent la façon dont on peut appréhender les risques et leur inscription spatiale, et de voir si elles servent effectivement à mieux préparer et à répondre aux besoins des citoyens.

Présentation

Dans la gestion des risques, l’information en temps réel et sa diffusion à un large public sont des éléments cruciaux pour limiter les comportements à risque des personnes concernées, réduire les vulnérabilités et même préparer les acteurs locaux à gérer la crise. Néanmoins, si le citoyen connaît les risques, il n’adapte pas forcément son comportement à cause de biais perceptifs et cognitifs. Dès lors, dans cette action, il s’agit de savoir comment les méthodes d’analyse spatiale (modélisation, simulation), l’innovation (spatiale et/ou territorialisée) et les outils numériques (VGI, SIG, Smartphones, Réseaux Sociaux Numériques, etc.) pourraient compléter de façon positive les outils classiques, mais aussi de mesurer leur appropriation, leur efficacité (est-ce utile ou un effet de mode ?) et, in fine, de voir comment les rendre plus accessibles et familiers à des publics divers (notamment en fonction de l’âge ou de la classe sociale des citoyens visés). Cet axe diffère des approches qui sont classiquement menés dans d’autres laboratoires, voire par rapport à l’historique de l’UMR, en donnant une place plus importante aux acteurs dans les outils d’analyse spatiale produits.

On souhaite en particulier travailler à l’échelle de l’espace méditerranéen car il est soumis à deux transformations : l’évolution de l’occupation du sol et le réchauffement climatique. Le dernier rapport du IPCC (2017) signale que la région méditerranéenne est l’un des hot-spots globaux du changement climatique. La rapidité de l’évolution de l’occupation du sol du littoral méditerranéen et de son arrière-pays proche est deux à trois fois supérieure à la moyenne européenne à cause de sa forte attractivité (climat, sites historiques et culturels, proximité à la mer, etc). Cette pression engendre des mutations qui ont des implications fortes pour les risques, notamment les feux de forêt dans les interfaces habitat-nature, les inondations par l’imperméabilisation des sols et une forte présence humaine dans les zones inondables, la pollution de l’air liée aux transports, l’évolution des aires de distribution des espèces, et l’érosion des sols et le transport sédimentaire des cours d’eau. Pour cela, il faut appréhender toute la « chaîne » de la perception et de l’appréhension du risque, en allant de l’analyse spatiale à l’analyse psychosociale, et étudier leur interdépendance.

Coordinateurs

J. Douvinet, D. Fox et A. Lindenmann

Contributeurs

R. Bohn-Bertoldo, V. Laperrière, S. Robert, M.-L. Trémélo, B. Gisclard , D. Josselin, E. Bopp, C. Heinzlef, D. Serre, J. Andrieu, P. Carrega, M. Chapuis, N. Martin

Objectifs de l’action

D’un point de vue théorique, cette action a pour objectif de clarifier les approches menées au sein de l’UMR dans la géographie et l’approche interdisciplinaire des risques, de fédérer les recherches et l’innovation pour donner à la société des pistes pour des améliorations face aux changements (en cours et/ou futurs) attendus, d’envisager des outils pour d’éventuelles ruptures dans les approches classiques et d’éclairer les enjeux de demain en lien avec les évolutions sociétales.

Du point de vue méthodologique, il s’agit de renforcer les liens entre les approches expérimentales et les sciences sociales (encore trop souvent cloisonnées), de proposer des méthodes et des outils transposables (cartographies participatives, enquêtes qualitatives, indicateurs, spatialisation, modèles quantitatifs), et d’investir divers outils numériques (Smartphones, Réseaux Sociaux) pour faire interagir les savoirs citoyens et les dires d’experts de manière intégrée.

Du point de vue thématique, il s’agit d’assumer une composante « risque » dans l’UMR. Il s’agit en effet d’étudier différents phénomènes environnementaux ayant une emprise spatiale dans une optique très systémique, d’intégrer les conséquences prévisibles des changements climatiques ainsi que de l’occupation du sol et leur perception par les usagers dans les stratégies de gestion collectives et les stratégies adaptatives individuelles et in fine de mener un travail participatif pour rechercher la transposabilité des indicateurs ou des outils d’aide proposés à d’autres espaces soumis à des risques similaires.

De façon très appliquée, ce projet vise à discuter d’approches menées pour répondre à des besoins d’acteurs opérationnels (gestionnaires de crise, managers…), d’être une force de propositions et d’innovation en fonction des enjeux et des besoins, et de mettre en réseau les chercheurs pour créer une véritable action innovante (entreprises, Pôles de compétitivité, Instituts de Recherche, association de citoyens…).

A court terme ce volet scientifique doit permettre de poursuivre les réponses à différents appels d’offres, en programmant à l’avance des réunions de travail et les réponses visées à l’avenir, et la mise en place de comité de suivis de thèse (devenus obligatoires dans la plupart des universités) où plusieurs membres de l’UMR pourraient être conviés.

Liste des projets de recherche

  • perception des inondations sur le bassin à risque de l’Ouvèze porteur : J. DOUVINET

  • Les SMArtphones et les Réseaux Sociaux numériques, des leviers pour accroître la résilience dans les régions Rhône-Alpes et PACA. [2017-2021] porteur : J. DOUVINET

  • COMprendre et SImuler les COMportements humains sur des territoires en situation de CAtastrophe : de l’analyse à l’anticipation [2017-2022] porteur : A. TRICOT

  • Définition d’indicateurs de fonctionnalité écologique pour les rivières à tresses de Méditerranée [2018, 2020] porteur : M. CHAPUIS

  • Historical trends in land cover and climate in order to predict the evolution of flooding, forest fire, and soil erosion risks [2017, 2019] porteur : D. FOX

  • Augmenter la résilience des territoires ALCOTRA face aux risques de crues éclairs et de pollutions des eaux. [2017-2020] porteur : D. FOX

Activités / Annonces / Calendrier des activités

Activités 2018 répertoriées pour l’AG du 04/10/2018

[16-18 octobre 2019] The 10th conference of the international society for Integrated Disaster Risk Management, Nice
https://idrim2019.com/

[25 et 26 mars 2019] Assises Nationales des Risques Majeurs (ANRM), Montpellier
Atelier organisé sur les innovations technologiques et la valeur ajoutée
https://www.anrn2019.fr/

[19,20 et 21 mars 2019] Séminaire « Cap-Alert », Avignon
https://cap-alert2019.sciencesconf.org/

[4 juin 2018] Séminaire « La Fab’Risk », à Aix-en-Provence

Bourses doctorales

[2018-2021] Bourse Doctorale Région / AERMSC
Définition d’indicateurs de fonctionnalité écologique pour les cours d’eau méditerranéens , L. Devreux
Dir : M. Chapuis et D. Fox

[2017-2020] Bourse Doctorale Région PACA / Mayane
L’alerte multi-aléas à l’ère du Web 2.0. et de l’Internet des objets – Expérimentation en région PACA, E. Bopp
Dir : D. Serre et J. Douvinet

Publications / Productions

Articles dans revue à comité de lecture

  • Bertoldo, R., & Castro, P. (2018). From legal to normative : A combined social representations and sociocognitive approach to diagnosing cultural change triggered by new environmental laws. Culture & Psychology
  • Robert S. (2018) Assessing the visual landscape potential of coastal territories for spatial planning. A case study in the French Mediterranean. Land Use Policy, 72, 138-151. doi : 10.1016/j.landusepol.2017.12.037
  • Carrega P. (2017). Evolution mensuelle du climat à Nice-aéroport (France) en 70 ans : idées reçues, embûches et faits établis. BSGLg, 68, pp. 49-68
  • Douvinet J. Gisclard B., Kouadio J., Saint-Martin C., Martin G. (2017). Une place pour les applications smartphones et les réseaux sociaux numériques dans l’alerte aux inondations en France ? Cybergéo, 2017
  • Fox D.M., Carrega P., Ren Y., Caillouet P., Bouillon C., Robert S. (2018). How wildfire risk is related to urban planning and Fire Weather Index in SE France (1990-2012). Science of the Total Environment 621, 120-129 (https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2017.11.174).
  • Roy H.G., Fox D.M., and Emsellem K., (2017). Impacts of vineyard area dynamics on soil erosion in a Mediterranean catchment (1950-2011). Journal of Land Use Science, DOI: 10.1080/1747423X.2017.1385654
  • Fox D.M., Youssaf Z., Adnes C., Delestre O. (submitted, Journal of Hydrology: Regional Studies). Modeling the hydrological response of a Mediterranean catchment to 50 years of peri-peri-urbanisation (1964-2014)

Actes de colloques

  • Carrega P. (2018) : Le climat de Nice-aéroport de 1949 à nos jours. Actes du XXXIe colloque de l’AIC, « les échelles spatiales et temporelles fines », Nice, juil. 2018, 8-13
  • Chapuis M, (2018), Quantification of the morphodynamics and ecological functionality of a Mediterranean braiding River, RiverFlow
  • Douvinet J., Gisclard B., Martin G., Weiss K., Vinet F., Bopp E., Grancher D., (2018). La couverture spatiale des sirènes est-elle opérante pour alerter la population en cas d’inondations en France ? Colloque Prévision et gestion des inondations, Société Hydrotechnique de France, Avignon, 17-18 novembre, 8 p.
  • Douvinet J., Gisclard B., Martin G. (2018). Les médias sociaux à l’origine d’un changement de paradigme dans la gestion des risques, Lamba Mu, 21ème édition, organisée par l’Institut de Maîtrise des Risques Majeurs (IMDR), 16 au 18 octobre 2018 (7 p.)
  • Provitolo D., Tricot A., (2018) Comprendre et simuler les comportements en situation de catastrophe. 4ème Colloque mondial sur la Résilience : pratiques basées sur la résilience, Marseille, 28-30 juin 2018.
  • Robert S., Trémélo M.L. (2018) Analyse spatiale des pratiques des usagers de trois plages urbaines de Marseille. Colloque MerIgéo, De la côte à l’océan : l’information géographique en mouvement, Aix-en-Provence, 20-22 mars 2018
  • Chapuis M, 2018, « Quantification of the morphodynamics and ecological functionality of a Mediterranean braiding River », RiverFlow
  • Carrega P., 2017 : « Le climat urbain de Nice, dans un contexte méditerranéen ». Actes du XXXe colloque de l’AIC, Climat, ville et environnement, Sfax, juil. 2017, 553 p., pp.13-25.
  • Carrega P., 2018 : Le climat de Nice-aéroport de 1949 à nos jours. Actes du XXXIe colloque de l’AIC, « les échelles spatiales et temporelles fines », Nice, juil. 2018, pp.8-13

Conférences sans acte dans un colloque

  • Andrieu J., Descroix L. (2018). Reverdissement et reboisement perçus et réels du Sahel aux mangroves, 5 Rencontres des études Africaines en France à Marseille 9-12 juillet 2018
  • Bertoldo, R., Tanga, R., Guignard, S., Dias, P., Ivcevic, A., Lindenmann, A. (2018). Local risk knowledge and trust: between reified and consensual knowledge in seismic and flood-prone areas. 25th IAPS Meeting, Roma Tre University, Roma.
  • Bertoldo, R. & Claire, M. (2018). Between scientific ‘truths’ and ‘debates’: How perceived scientific consensus predicts beliefs about anthropogenic climate change in four EU countries. International Conference on Social Representations (CIRS), Universidad de Belgrano, 1 au 3 aout 2018, Buenos
  • Andrieu J. et Descroix L. »Reverdissement et reboisement perçus et réels du Sahel aux mangroves » 5 Rencontres des études Africaines en France à Marseille 9-12 juillet 2018
  • Tricot A., (2017), Expérimentation d’une démarche méthodologique explorant les ressorts du sensible dans l’analyse des perceptions des changements de l’environnement, Bruxelles, 4-6 septembre 2017, 6ème congrès EUGEO
  • Gadal S., Ouerghemmi W., Tricot A., Adaptation aux risques environnementaux en Sibérie Orientale : enjeux de connaissance et circulation des saviors scientifiques, experts et citoyens (Iakoutsk), 14-15 juin 1018, GEOPOINT.

Ouvrages

  • Co-éditeur (avec Elodie Briche et Olivier Cantat) des Impromptus du LPED #03, 2017. « Variabilité, changement climatique et conséquences en Méditerranée ». 159 p.

Chapitres d’ouvrages

  • Douvinet J. (2018). Smartphone applications : A means to Promote Emergency Management in France? In SEDES F., (Ed), hoW Information Systems help for AlaRm/AleRt Detection ?, ISTE Publications, 45-54.
  • Douvinet J., Janet B. (2017). Effectiveness of Institutional Alert Tools in Flood Forecasting in France. In VINET F. (Ed), Floods, Volume 2, Risk Management, ISTE Publications, 179-193. https://doi.org/10.1016/B978-1-78548-269-4.50013-5
  • Gisclard B., Douvinet J., Martin G., Demontis A. (2017). From public Involvement to Citizen-Based initiatives: How Can Inhabitants Get Organized to Face Floods? In VINET F. (Ed), Floods, Volume 2, Risk Management, ISTE Publications, 195-208. https://doi.org/10.1016/B978-1-78548-269-4.50014-7
  • Douvinet J., Kouadio J., Bonnet E., Gensel J. (2017). Crowdsourcing and Crisis-Mapping in the Event of Floods: Supports and Challenges, in VINET F. (Ed), Floods, Volume 2, Risk Management, ISTE Publications, 209-223. https://doi.org/10.1016/B978-1-78548-269-4.50015-9
  • Serre D., Douvinet J., Heinzlef C., Lacombe E.-D. (2017). Coping strategies in Dike Protected Areas, In VINET F. (Ed), Floods, Volume 2, Risk Management, ISTE Publications, 45-57. https://doi.org/10.1016/B978-1-78548-269-4.50004-4
  • Fox D., Briche E., Cantat O. (2017), Variabilité, changement climatique et conséquences en Méditerranée, Les Impromptus du LPED #03,159 p.

Productions pédagogiques

  • Co-éditeur (avec Elodie Briche et Olivier Cantat) des Impromptus du LPED #03, 2017. « Variabilité, changement climatique et conséquences en Méditerranée ». 159 p.

Vulgarisations scientifiques

  • Conférence au Comité sécheresse (préfecture) le 12 juillet 2017 : « Évolution annuelle et mensuelle de la pluviométrie à Nice (1943-2015) et définition des types de temps à sécheresse ».
  • Saint-Laurent Université Pour Tous (SLUPT) : « Les climats et îlots de chaleurs urbains aujourd’hui et dans le futur » 9 mars 2017.
  • Assises de la Transition écologique et Citoyenne : Conférences (Emsellem, Decoupigny, Christofle, Andrieu, Fusco) et Posters (Voiron, Fox, Decoupigny)

Perpectives

Séminaires
Organisation de plusieurs sessions (individuelles, collectives) en 2019

Réunions d’équipe
Nécessite de fixer 2 réunions d’animation pour cette action (mars et septembre)

Autres

  • Bourse de thèse sur la foresterie durable en Afrique de l’ouest (J. Andrieu)
  • Réponse à un projet avec la Fondation MAIF (prévenir autrement – avec la BD)

Possibilité de projet avec la Ville de Marseille sur les flux de visiteurs sur les plages urbaines de la ville (S. Robert)

RSS Action C2. L’innovation et les outils numériques à l’épreuve des risques – Carnet de recherche de l'UMR ESPACE

  • Offre d’emploi / Ingénieur(e) d’Études (9 mois) 31/01/2020
    « Intégration d’une cartographie de l’état des réseaux en temps réel et déploiement d’une brique « pair-à-pair » dans une plateforme d’alerte multicanale » Candidature recevable jusqu’au 10 février 2020 (lire les informations concernant les dates…
  • Offre d’emploi / Post-doctorant(e) (10 mois) 31/01/2020
    « Implication du public dans des exercices d’alerte en conditions réelles » Candidature recevable jusqu’au 12 mars 2020 (lire les informations concernant les dates en bas de cette page) L’usage du masculin dans l’ensemble…
  • Colloque Cap’Alert 2019 19/03/2019
    Ce colloque a pour objectif de questionner les moyens d’alerte et leur pertinence en fonction des caractéristiques des aléas (variables selon leur nature, leur cinétique, leur spatialité, leurs temporalités, leurs seuils, etc.) et des…