Action A3. Trajectoire de la zone critique de territoires méditerranéens

Slider

Trajectoire de la zone critique de territoires méditerranéens

Présentation

Ce projet multidisciplinaire a pour objectif d’une part de caractériser certains aspects physiques de la Zone Critique de territoires de la basse vallée du Rhône, et d’autre part, d’étudier géographiquement (spatialement, scalairement, dynamiquement et esthétiquement) cette ZC.

Objectifs

Le projet Trajectoire vise à caractériser certains aspects de la Zone Critique (interface tellurique sous forçage anthropique) de territoires de la basse vallée du Rhône (les Cévennes et le piémont karstique pour l’essentiel), puis de poursuivre cette expérimentation par une réflexion sur le cadre paradigmatique et les moyens permettant d’étudier la ZC à partir d’une perspective géographique (scalaire, spatiale, dynamique et esthétique), laquelle complète les approches issues des sciences de la Terre et de la vie. Il s’agit donc de promouvoir la ZC comme le seul milieu de vie de l’humanité dont la pérennité, dans un état compatible avec le développement économique et humain, doit être assurée.

Dans cette recherche, la question de l’eau est notre principal champ d’expériences, en particulier, dans les bassins du Gardon et de la Cèze, où l’on observe une reforestation majeure (relaxation écologique). Il s’agit donc d’aborder les situations où l’eau est trop présente (crue, inondation, crue chimique…), mais aussi celles où elle est radicalement absente (assec, aridité, sècheresse, feux…).
Cela se fait dans le cadre d’une science impliquée, caractérisée par sa fécondité (capacité à générer de nouveaux questionnements), sa diversité (capacité à articuler et mettre en synergie différents savoirs), son impartialité (capacité à assurer la fiabilité et la reproductibilité des résultats) et sa responsabilité (capacité à répondre à des sollicitations et de ce que l’on fait). Nous nous éloignons ainsi assez largement de l’idée d’une science neutre et autonome dans la mesure où la neutralité est une illusion (toute nouvelle connaissance est potentiellement un moyen d’action), mais aussi parce que tout questionnement se fonde sur des ressources (dont celles de la société civile) que ce questionnement n’autoproduit pas.

Nos terrains d’étude seront les périphéries rhodaniennes de l’intérieur (PRI) définies multiscalairement comme tout territoire qui n’appartient pas aux aires d’agglomérations métropolisées et qui sont dominées règlementairement, économiquement, socialement, culturellement, politiquement… La gestion à moyen et à long terme de ces PRI, qui correspondent à l’essentiel de la surface de la ZC et accueillent la majorité de la population, est relativement inconnue, tant dans ses dimensions purement écologiques (changement climatique, évolution de la biodiversité…) que dans ses dynamiques sociopolitiques (paupérisation, polarisation…).

Le Groupe Trajectoire gère l’infrastructure PlaTex-ESPACE en visant deux objectifs plus techniques :
1- insérer cette plateforme à l’intersection des trois infrastructures de recherche de l’INSHS, de l’INEE et de l’INSU : OSU, ZA et OZCAR (RBV); en lien avec le site atelier des rivières cévenoles (ZABR, GRAIE) et l’OHM-CV (AllEnvi)
2- gérer en interne des questionnements tels que l’explicitation populaire et participative de trajectoires socialement et écologiquement responsables ; cf., ces dernières années, l’ANR FloodScale, ou le programme HyMex.

Le défi est de concevoir des milieux stationnaires (dynamiquement stables), lieux d’existence dont les trajectoires, quel que soit le point initial actuel, puissent les conduire d’une part à un état de meilleure situation écologique possible et d’autre part en situation d’assurer le plus grand bien-être possible aux populations tout en évitant une systémolyse écologique et sociale.

Coordinateur

P. Martin

Contributeurs

N. Brachet, P. Cicille, M. Coulon, A. Dalle, J.-F.Didon-Lescot, J.-M. Domergue, A. Douguédroit, N. Dubus, N. Grard, D. Josselin, P.-A. Ayral, J.-L. Ballais, S. Sauvagnargues

Liste des projets de recherche

  • Fonctionnement hydrologique des cours d’eau amont du bassin de la Cèze, Etiage 2018 [2018-2019] porteur : P. MARTIN

  • Acquisition de données sur les débits d’étiage des Gardons et de certains de ses affluents et aide à la constitution d’un réseau temporaire d’observation de ces débits [2018-2021] porteur : P. MARTIN

  • De l’hydrologie populaire ? [2016-2020] porteur : P. MARTIN

  • Hydrological cycle in Mediterranean Experiment [2010-2020] porteur : P. MARTIN

  • Collaboration – Soutien financier annuel porteur : P. MARTIN

Activités / Annonces / Calendrier des activités

Publications / Productions

Publications

  • Girault F., Perrier F., Didon-Lescot J.-F., Martin P., 2017, Le radon-222 dans la zone critique : Exemple du bassin versant de la Sapine, mont Lozère, France. Critex, IPGP, poster et résumé 1 p.
  • Martin P., Ayral P.-A., Canovas I., Cicille P., Didon-Lescot J.-F., Domergue J.-M., Douguédroit A., Grard N., Kamara S., Lopez C., Morardet S., Sauvagnargues S., 2017, De l’hydrologie populaire et participative : une nouvelle façon d’aborder la question du partage de l’eau en situation de basses eaux en France métropolitaine méridionale. Colloque Ressources en Eau & Changement Climatique, Impacts Anthropiques et Climatiques sur la Variabilité des Ressources en Eau, Volume 1 : Eau–Société–Climat’2017 (ESC-2017). http://armspark.msem.univ-montp2.fr/medfriend/index.asp?menu=hammamet2017, Hammamet le 2, 3 et 4 Octobre 2017. 6 p
  • Martin P., Ayral P.-A., Didon-Lescot J.-F., Domergue J.-M., Grard N., 2017, Suivi à hautes résolutions spatiale et temporelle du système karstique des Fonts (Gard, France), Collection Edytem, n°19, Monitoring en milieux naturels, Retours d’expériences et terrains difficiles, p.169-176.
  • Martin P., Didon-Lescot J.-F, Ayral P.-A, Domergue J.-M., Grard N., 2017, L’étiage 2017 dans le Gardon amont (Cévennes). Projet pilote de suivi des débits d’étiage. 3e rapport sur huit stations temporaires d’étiage et deux stations pérennes. Rapport UAPV – ESPACE éditeurs. Convention SMAGE des Gardons – UAPV, 75 p. 75 p.
  • Martin P., Didon-Lescot J.-F, Ayral P.-A., Domergue J.-M., Grard N., 2017, Éléments de fonctionnement hydrologique du ruisseau de Gravelongue (Gardon d’Alès) et du Gardon à La-Baume (Gorges du Gardon) au cours de l’étiage 2017. Projet pilote de suivi des débits d’étiage. Rapport UAPV – ESPACE éditeurs. Convention SMAGE des Gardons – UAPV, 25 p.
  • Martin P., Didon-Lescot J.-F, Ayral P.-A, Domergue J.-M., Grard N., 2017, L’étiage 2017 dans deux sous-bassins de la Cèze, L’Homol à Davaladou (Sénéchas) et le Luech à Chamboredon. Rapport UAPV – UMR ESPACE éditeurs, Convention AB-Cèze et l’UAPV (UMR ESPACE), 30 p.
  • Martin P., Ayral P.-A., CanovasS I., Cicille P., Didon-Lescot J.-F., Domergue J.-M., Douguédroit A., Grard N., Kamara S., Lopez C., Morardet S., Sauvagnargues S., 2017, HydroPop : une nouvelle façon d’aborder la question du partage de l’eau en situation de basses eaux en France métropolitaine méridionale. Journal International Sciences et Technique de l’Eau et de l’Environnement, N°2.
  • Arnal C., Arnaud P., Aspec C., Bidet Y., Brigode P., Caillouet L., Chanzy A., Chiu V., Douvinet J., Francart C., Garrone C., Graff B., Grémont M., Grillas P., Herivaux C., Jacqué M., Kaldonski N., Marechal J.-C., Martin P., Mathevet T., Maughan M., Monière C., Nicault A., Olivari G., Prats J., Richard S., Rieu T., Rivet F., Roche N., Roux D., Sauquet E., Schimmelpfennig I., Soubeyroux J.-M., Vallet-Coulomb C., Vennetier M., Vidal J.-P., Wilhelm B., 2017, Les ressources en eau et le changement climatique en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les cahiers du GREC-PACA, édités par l’Association pour l’innovation et la recherche au service du climat (AIR), juillet 2017, 52 pages. ISBN : 9782956006053 ; Available from: https://www.researchgate.net/publication/318707711_Les_ressources_en_eau_et_le_changement_climatique_en_Provence-Alpes-Cote_d’Azur
  • Martin P., 2018, Esthétique des phénomènes extrêmes et construction sociale de la sècheresse. Communication sous forme de poster et de résumé étendu, 3 p, ISRiver 2018, Lyon 4-8 juin. http://www.graie.org/ISRivers/docs/papers/2018/2P249-366MAR.pdf

Perpectives

HydroPop-2 : 2019 – 2020
Réseau pérenne OHM-CV – OZCAR
Réseau temporaire EPTB Gardons : 2018 – 2020
Réseau temporaire AB-Cèze : 2018 – 20xx
Étude katst hettangien – karst urgonien : 2017 – 2018 + ?
Sauvegarde des données historiques
Système de sauvegarde des données de la sonde au cloud (base de données relationnelle),

RSS Action A3. Trajectoire de la zone critique de territoires méditerranéens – Carnet de recherche de l'UMR ESPACE

  • Publication « Green Book 2020 » / MEDRIVER 03/07/2020
    L’académie « Espace, Environnement, Risques et Résilience » vient de publier un rapport d’activité (Green Book 2020) après 4 années de fonctionnement et de soutien à des projets de recherche interdisciplinaires innovants. 32 projets…
  • Portrait de chercheur / Philippe MARTIN 16/05/2020
     Avignon Université propose de découvrir des personnalités actives de la recherche universitaire chaque mois. Au mois de Mai 2020, Philippe MARTIN a été mis à l’honneur à travers une présentation sur le site internet…
  • Offre de stage / 6 mois 30/01/2020
    L’UMR ESPACE propose une offre de stage (BD – SIG – Hydrologie) de niveau Master II (ou Master I) de 6 mois à l’Université d’Avignon – UMR ESPACE, du 1er mars au 30 septembre 2020.   …