[2020-2017] CONCERT-EAUX / « Réaliser un observatoire climatique franco-italien dans le bassin hydrique du Fleuve Roya »

Porteur du projet :
Dennis Fox

CONCERT-EAUX [2017-2020]

ContratFinancements internationaux (autres subventions)
Co-contractantÉtat de Monaco

Contrats de recherche financés

Réaliser un observatoire climatique franco-italien dans le bassin hydrique du Fleuve Roya

Programme de recherche porté par Dennis Fox (Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


L’objectif du projet Concert’Eaux est d’établir des prévisions des impacts du changement climatique sur les flux liquide et solide du bassin-versant de la Roya.

Site internet présentant le projet


https://www.concert-eaux.eu/fr/

Équipe scientifique

Porteur du projet


Dennis FOX

Participants UMR ESPACE


Nicolas MARTIN
Cyriel ADNES
Julien ANDRIEU
Thomas LEBOURG
Margot CHAPUIS

Partenaires extérieurs


Lérins / GEOAZUR
BRGM
UNIGE
communes Roya

[2020-2017] ADAPT / « Forêt et Ruissellement en Méditerranée »

Porteur du projet :
Dennis Fox

ADAPT [2017-2020]

ContratFonds Structurels européens, INTERREG Maritime
Co-contractantDépartement du Var

Contrats de recherche financés

ADAPT / Forêt et Ruissellement en Méditerranée

Programme de recherche porté par Dennis Fox (Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


Le projet avait plusieurs objectifs, dont l’estimation de l’impact du changement climatique sur la flore forestière, l’impact des coupes forestières sur le ruissellement, l’impact de l’évolution de l’occupation du sol sur le ruissellement, et l’impact d’un feu de forêt sur les débits de rivière.

Site internet présentant le projet


http://adapt-project.com/

http://interreg-maritime.eu/fr/web/adapt

Équipe scientifique

Porteur du projet


Dennis FOX

Participants UMR ESPACE


Cyriel ADNES

Partenaires extérieurs


ESPACE-Nice
GEOAZUR
ARMINES

[2020-2016] RISQ’EAU / « Augmenter la résilience des territoires ALCOTRA face aux risques de crues éclairs et de pollutions des eaux »

Porteur du projet :
Dennis Fox

RISQ’EAU [2016-2020]

ContratFonds structurels européens (INTERREG ALCOTRA)
Co-contractantRégion Auvergne-Rhône-Alpes

Contrats de recherche financés

RISQ’EAU – Augmenter la résilience des territoires ALCOTRA face aux risques de crues éclairs et de pollutions des eaux

Programme de recherche porté par Dennis Fox (Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


A la suite des inondations de 2015 sur le secteur de Cannes-Biot, la CACPL a obtenu le portage du projet Risq’Eau en partenariat avec d’autres communes françaises et italiennes dans le cadre d’un projet INTERREG ALCOTRA. L’objectif du projet était d’améliorer la gestion des crues et plus particulièrement les système de prévision et alerte.

Productions


Fox D.M., Brigode P., Guyot, R., (2019). Modeling the impacts of urbanization on runoff using the building footprint (1988-2014). International Land Use Symposium 2019, 4-6 December, 2019 (Poster).

Sites internet présentant le projet de recherche


https://www.risqeau.eu/index.php?id_lingua=2

Équipe scientifique

Porteur du projet


Dennis FOX

Participants UMR ESPACE


Nicolas MARTIN
Cyriel ADNES

Partenaires extérieurs


Agglomération Cannes Lérins (CACPL)
GEOAZUR
Syndicat Mixte Inondations, Aménagement et Gestion de l’Eau Maralpin (SMIAGE)
Comune di San Lorenzo al Mare
Comune di Vallecrosia
Comune di Imperia – Centro di Educazione Ambientale
CAVEM
SISA
UNIGE

 

[2019] RO-Cat / « RO-Cat : Les réseaux opportunistes face aux catastrophes naturelles »

Porteur du projet :
Johnny Douvinet

RO-Cat [2019]

ContratFinancements publics sur appels à projets
Co-contractantFR Agorantic, Avignon Université

Contrats de recherche financés

RO-Cat : Les réseaux opportunistes face aux catastrophes naturelles

Programme de recherche porté par Johnny Douvinet (Professeur, Avignon Université, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


Les catastrophes naturelles connaissent une recrudescence aujourd’hui, en liens avec le contexte de changement climatique en cours et d’exposition accrue des populations dans des territoires à risque qui, auparavant, avaient été préservés de l’urbanisation. Les études récentes menées sur ces questions montrent que l’augmentation des températures induit une augmentation du potentiel des épisodes pluviogènes, avec une intensification des pluies, un accroissement de la période de sécheresse, une fonte plus rapide de la neige en contexte montagnard, et une baisse du cumul annuel des précipitations. Mais face à des catastrophes naturelles, l’un des problèmes majeurs pour les secours est de localiser le plus vite possible les victimes, et de détecter la gravité de la situation de façon à organiser et à mobiliser les actions au plus proche du temps réel. Or, dans de nombreux cas, les communications classiques comme Internet ou le téléphone (fixe ou mobiles) sont hors service pendant et/ou après une catastrophe (ex. à cause d’une panne des réseaux électriques, des réseaux de télécommunication ou de la violence de l’orage qui perturbe les liaisons et les relais). Ces problèmes compliquent la situation et en particulier la mise en relation des victimes avec les secours. Cette action de recherche souhaite alors explorer la possibilité d’une solution moins coûteuse pour localiser les victimes, en utilisant un réseau autonome. Cela présente un verrou scientifique pour gérer la consommation d’énergie des téléphones en fonction de la gravité de la catastrophe naturelle.

 

Productions


Équipe scientifique

Porteur du projet


Johnny DOUVINET

Participants UMR ESPACE


Johnny DOUVINET
Ofla HASSANI (doctorante au LIA – abandon de thèse en février 2020)
Esteban BOPP
2 étudiants CMI MGT Licence 3

Partenaires extérieurs


Laboratoire d’Information d’Avignon (LIA, Avignon Université)

Rachid EL AZOUZI

INRIA

Eithan ALTMAN

Laboratoire LAAS / CNRS

[2019-2018] PACA-TRENDS / « Historical trends in land cover and climate in order to predict the evolution of flooding, forest fire, and soil erosion risks »

Porteur du projet :
Dennis Fox

PACA-TRENDS [2018-2019]

ContratAppel à Projets IDEXJEDI, Université Côte d’Azur
Co-contractantRégion Auvergne-Rhône-Alpes

Contrats de recherche financés

PACA-TRENDS – Historical trends in land cover and climate in order to predict the evolution of flooding, forest fire, and soil erosion risks

Programme de recherche porté par Dennis Fox (Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


The objective of the proposal is to analyse historical trends in land cover and weather in selected PACA catchments and create the base layers essential to predicting future trends and in developing a multi-risk model.

Productions


Fox D. M., Youssafa Z., Adnès C., Delestre O., 2019. Using the building footprint to model the impact of peri-urbanization on runoff in a Mediterranean catchment (1964-2014). Journal of Land Use Science, Volume 14, Issue 3.

Fox D.M., Guyot, R., Genin J-R., Garbolino E (Solicited): Characterizing fires and fire history in the Wildland Urban Interface of south-east France. 7th International Conference on Fire Effects on Soil Properties, Haifa, 18-21 Feb., 2019.

Fox D.M., Carrega P., Martin N., Emsellem K., 2018. Evolution du risque incendie de forêt dans les Alpes-Maritimes. Assises de la Transistion Ecologique & Citoyenne, Nice 29 octobre – 2 novembre, 2018.

Équipe scientifique

Porteur du projet


Dennis FOX

Participants UMR ESPACE


Pierre CARREGA
Nicolas MARTIN

[2018-2015] RSF OTOLAND / « Land ontology: Semantics, Semiotics, and Geographic Modeling »

Porteur du projet :
Sébastien Gadal

RSF OTOLAND [2015-2018]

ContratRussian Science Foundation (RSF)

Co-contractantRSF 15-18-20047 Land Ontology: Semantics, Semiotics, and Geographic Modeling
https://rscf.ru/en/contests/search-projects/15-18-20047/

Contrats de recherche financés

Land Ontology: Semantics, Semiotics, and Geographic Modeling

Programme de recherche porté par Sébastien Gadal (Professeur, Aix-Marseille Université, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


From ancient times, the conceptual exploration of space by people has been conducted through the understanding of all-natural objects filling the space, as well as the phenomena and events associated with a particular landscape. At present, with the exploration of the northern and Arctic areas, especially relevant are becoming the existing practices of a balanced man-nature interaction, which is manifested through the ethnic and cultural landscape in human-environment co-evolution. Due to its active use in business and daily activities, the geographical terminology makes one of the most important components of a dialect vocabulary. The study of semantics and semiotics of the landscape nomination on the material of indigenous languages of North-East of Russia (Yakutia, in particular) provides an opportunity to compare different ideas about the natural world, to reveal the trends in vision, representation, and use of the surrounding landscape. The exploration of the vast territory of Yakutia with its variety of landscapes by indigenous peoples took place in different historical periods. Besides, each ethnic group, adapting to the surrounding landscape, occupied their niche – their own ethnic and cultural landscape without competition with others. Every ethnic group, inhabiting the region, elaborated its system of geographical terms, the semantic content of which is determined not only by features of the landscape but also by a lifestyle and economy. Cross-language contacts also played a significant role in the formation of the geographical vocabulary of various languages in the region. The issue of local spaces representation in the mind is studied by various disciplines: psychology, architecture and urbanism, geography, neuropsychology, and cognitive linguistics, to a certain extend.

However, no one has considered the interaction of a verbal text and a mental map, as well as the transfer of spatial values in interpersonal communication. Therefore, it seems that when referring to the issue of mental representation of the local landscape in folklore studies, through the prism of verbal descriptions, we cannot restrict ourselves to results obtained in one of these disciplines, only. One of the areas of the research, aimed at a comprehensive study of the local space’s representation, is to use satellite images as images of the landscape space for creating mental maps. The academic significance of the project is dictated by the interdisciplinary approach to the study of landscape, namely the widespread use of methods applied both in liberal arts (linguistics, folklore studies, semiotics, sociology, ethnography, archaeology, history, etc.) and natural sciences (geography, physics, computer science, space technologies). A comprehensive study of the ontology of the landscape, features of modeling and exploring landscapes typical of northern ethnic groups, the conceptual understanding of the landscape and its representation in the consciousness and culture will be held in the light of technological advances, namely with the use of GIS technology, remote sensing, and satellite imagery of the landscape.

Productions


Publications

Sébastien Gadal, Moisei Zakharov, Jūratė Kamičaitytė, Yuri Danilov. Alas Landscape Modeling by Remote Sensing Image Analysis and Geographic Ontology. Study case of Central Yakutia (Russia). 6th International Conference on Geographic Information Sytems Theory, Applications and Management, Polytechnic Institute of Setúbal/IPS; Knowledge Systems Institute; ATHENA Research & Innovation Information Technologies, May 2020, Online Streaming, Portugal. pp.112-118, ⟨10.5220/0009569101120118⟩. ⟨hal-02554659

Jūratė Kamičaitytė, Indrė Gražulevičiūtė-Vileniškė, Sébastien Gadal. Role of Multicultural Identity in Landscape Perception and Methodological Possibilities of Its Interdisciplinary Analysis. Landscape Architecture and Art, Latvia University of Life Sciences and Technologies, 2020, 15, pp.65-74. ⟨10.22616/j.landarchart.2019.15.07⟩. ⟨hal-02542159

Viktoriya Filippova, Antonina Savvinova, Yuri Danilov, Sébastien Gadal, Jūratė Kamičaitytė-Virbašienė. The Study of Cultural Landscapes of Central Yakutia for the Development of Scientific Tourism. Journal of Sustainable Architecture and Civil Engineering, Kaunas University of Technology, 2018, 21 (4), pp.5-16. ⟨10.5755/j01.sace.21.4.19501⟩. ⟨hal-01716691

Sébastien Gadal. Smart Campus, Smart Cities: A new Urban Ontology. I I ФОРУМ УНИВЕРСИТЕТСКИХ ГОРОДОВ « ЭНЕРГИЯ УНИВЕРСИТЕТА ДЛЯ РАЗВИТИЯ ГОРОДА И РЕГИОНА » – « Leveraging University Vitally for Urban & Regional Development », Tomsk State University, Nov 2017, Tomsk, Russia. ⟨hal-01817058

Sébastien Gadal, Zanetta Degteva, Yuri Danilov. Spatial Organisation of the Traditional Cultural Landscape of the Evenks (Example of South Yakutia). 4th International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts SGEM 2017, Aug 2017, Varna, Bulgaria. pp.89-96, ⟨10.5593/sgemsocial2017/22/S06.012⟩. ⟨hal-01660211⟩

Moisei Zakharov, Viktoriya Filippova, Antonina Savvinova, Kyunney Pestereva, Sébastien Gadal. Recognition of Landscape ‘ Structures by Toponymical Map and Remote Sensing Analysis (Khangalassky district, Yakutia). IX Arctic Congress in Social Sciences (ICASS IX): « People and Place », Jun 2017, Umea, Sweden. ⟨hal-01816634

Sébastien Gadal. Territorial and Landscapes Development in the Arctic and Sub-Arctic Regions: Example of Yakutia. Государственное управление и развитие России: вызовы и возможности – Public Administration and Development of Russia: Challenges and Opportunities, The Russian Presidential Academy for the Economy and the Public Administration, May 2017, Moscow, Russia. ⟨hal-01816656⟩

Sébastien Gadal, Jūratė Kamičaitytė-Virbašienė. Landscape Ontology of Arctic Yakutia: An Interdisciplinary Spatial Approach. IX International Arctic Congress in Social Sciences (ICASS IX): « People and Place », Umea University, Jun 2017, Umea, Sweden. ⟨hal-01816616⟩

Sébastien Gadal. Challenges of the Geospatial Environmental Monitoring and Modelling of Possible Geographic Change Scenarios (Example of the Aral Sea). VIIIe Nevsky International Ecological Congress: « Environmental Education – A Clean Country », The Interparliamentary Assembly of Member Nations of the Commonwealth of Independent States (IPA CIS) – The Federation Council of the Federal Assembly of the Russian Federation – Ministry of Natural Resources and Environment of the Russian Federation, May 2017, Saint-Petersburg, Russia. ⟨hal-01816601⟩

Antonina Savvinova, Viktoriya Filippova, Sébastien Gadal. Географические названия как индикаторы климатических условий района Оймякон (случай исследование колд топонима семантика). Успехи современной науки, Клюев Сергей Васильевич, 2016, 4 (9), pp.160-164. ⟨hal-01386951

Jurate Kamicaityte-Virbasiene, Sébastien Gadal. Development of Interdisciplinary Approach in Studies of Landscape Ontology. 3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts SGEM 2016, Aug 2016, Varna, Bulgaria. pp.307-312, ⟨10.5593/SGEMSOCIAL2016/B43/S15.037⟩. ⟨hal-01401147⟩

Antonina Savvinova, Viktoriya Filippova, Sébastien Gadal. Multi-Temporal Maps as a Source for Studying the Image of Yakutia. 3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts SGEM 2016, Aug 2016, Varna, Bulgaria. pp.449-456, ⟨10.5593/SGEMSOCIAL2016/B32/S10.057⟩. ⟨hal-01401148⟩

Elena Totonova, Sébastien Gadal. Sustainable Tourism Development as the Basis of Arctic Landscape Conservation (Case of Ust-Lenskiy Protected Aera) in the Republic Sakha (Yakutia), Russia. 3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts SGEM 2016, Aug 2016, Varna, Bulgaria. pp.663-670, ⟨10.5593/SGEMSOCIAL2016/B25/S07.087⟩. ⟨hal-01401149⟩

Liudmila Zamorshchikova, Sébastien Gadal, Viktoriya Filippova, Marianna Samsonova. Landscape Toponymic Maps: Interdisciplinary Approach (Example of Sakha Republic, Russia). International Multidisciplinary Scientific Conference SGEM2016, Jun 2016, Albena, Bulgaria. pp.311-318, ⟨10.5593/SGEM2016/B23/S11.040⟩. ⟨hal-01546124⟩

Kunnei Pestereva, Marianna Samsonova, Anna Ikonnikova, Sébastien Gadal. Toponyms of Multicultural Environment as a Source of Information about the History of the Development of the Central Yakutia. 3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts SGEM 2016, Aug 2016, Varna, Bulgaria. pp.587-592, ⟨10.5593/SGEMSOCIAL2016/B32/S10.076⟩. ⟨hal-01401146⟩

Sébastien Gadal. Geospatial Monitoring of Yakutsk City and Exposure Vulnerability Modeling of Flooding’s. Cities and People: Local Solutions for Sustainable Development, Municipality of Yakutsk, Jun 2016, Yakutsk, Russia. ⟨hal-01819292⟩

Marianna Samsonova, Sébastien Gadal, Liudmila Zamorshchikova. Environmental Education: The Case of International Double Master Diploma in Tourism between Russian and French Universities. Public recreation and landscape protection 2016, May 2016, Brno, Czech Republic. pp.47-51. ⟨hal-01348497⟩

Svetlana Ivanova, Sébastien Gadal, Antonina Savvinova. Комплексная оценка туристического потенциала территории, прилегающей к дороге « Колыма » (на примере Центральной Якутии). АРКТИКА. XXI век. Гуманитарные науки, North Eastern Federal University, 2016, 8 (2), pp.16-25. ⟨halshs-01392881

 

Site internet présentant le projet


https://www.s-vfu.ru/universitet/nauka/interdisciplinary/landscape/detail.php?SECTION_ID=&ELEMENT_ID=42687

https://www.researchgate.net/project/ARCTIC-S-Territorial-Adaptations-of-the-Arctic-to-the-Global-Warming-Globalisation-Environmental-Changes-Development-and-Urbanisation-Geopolitic-Issues

https://www.researchgate.net/project/GEOINFORMATION-AI-Remote-Sensing-Image-Analysis-Geomatic-Modelling-Geographic-Knowledge-Processing-and-Territorial-Geo-Simulation

Équipe scientifique

Porteur du projet


Sébastien GADAL

Participants UMR ESPACE


Sébastien GADAL
Jurate KAMICAITYTE
Walid OUERGHEMMI
Moisei ZAKHAROV

Partenaires extérieurs


North-Eastern Federal University (NEFU)

[2018-2014] HYEP / « Hyperspectral imagery for Environmental urban Planning »

Porteur du projet :
Christiane Weber, dont
Sébastien Gadal (WP1)

HYEP [2014-2018]

ContratANR
Co-contractantprésentation du projet sur le site de l’ANR

Contrats de recherche financés

Hyperspectral imagery for Environmental urban Planning

Programme de recherche porté par Christiane Weber (CNRS, UMR TETIS), où Sébastien Gadal (Aix-Marseille Université, UMR 7300 ESPACE) est responsable du WP1 : Bases de données morpho-spectrales

Objectifs du projet


La population mondiale se regroupe dans les centres urbains restructurant aux niveaux locaux et régionaux les territoires. Ces espaces sont caractérisés par des processus paradoxaux d’une part un étalement au détriment des écosystèmes naturels ou agricoles et d’autre part une densification du tissu. Ces processus combinés ont impacté les caractéristiques climatiques des échelles locales et régionales (Shafri et al., 2012), ainsi que les processus biotiques et abiotiques des milieux environnants (Voogt and Oki, 2003). Des besoins en information de plus en plus conséquents ont suivi cette évolution, renforcés par l’émergence de logiques de développement durable, à différentes échelles spatiales et de compétence territoriale. Les données satellites actuels fournissent des informations limitées, les caractéristiques du milieu urbain complexifiant leur utilisation, par la forte dynamique interne, l’hétérogénéité spatiale des éléments, des formes géométriques (horizontales et verticales), la variété de matériaux et la présence d’ombre. La cartographie des surfaces, l’état de la végétation, le suivi du vieillissement des matériaux, la caractérisation de la biodiversité végétale (Miller & Small, 2003) recouvrent des champs d’investigation de plus en plus sensibles.

Différents travaux montrent l’apport de l’imagerie hyperspectrale par rapport à l’imagerie multispectrale. Pour Platt et Goetz (2004) les performances de la classification de surfaces urbaines obtenues avec des images acquises par le spectro-imageur Aviris sont supérieures à celles obtenues avec des données Landsat ETM+. Plus récemment. Tan et Wang (2007) évaluent le gain apporté par l’instrument hyperspectral CHRIS/PROBA sur la classification et l’utilisation des milieux urbains par rapport aux données ASTER (3 bandes VISNIR). Plusieurs auteurs (Chen, 2008) illustrent les limitations de capteurs multi-spectraux pour la caractérisation des surfaces imperméables par rapport à l’imagerie hyperspectrale. L’identification des espèces végétales et le relevé sanitaire de la végétation (Mc Kinney, 2002) peut être un atout pour les Trames vertes et bleues.

La richesse et la complexité des matériaux et des formes dans les centres urbains requièrent des spécificités spectrales allant du visible au SWIR (<2.5 µm). Herold et al. (2003), a démontré que les spectromètres offrant une résolution spectrale élevée sur un domaine spectral continu permettaient de mieux identifier (par rapport aux capteurs habituels) et spatialiser des informations sur les sols, la végétation et les matériaux (Chen, 2008 ; Pascucci et al. 2010) et de leur état.

La taille moyenne des objets urbains se situe entre 10 et 20 m (Cutter et al. 2004). Aussi, une résolution de 5 m ou mieux est considérée comme nécessaire pour une représentation des objets urbains (bâtiments, routes), de la végétation (Jansen et al. 2012), ou de la planification du territoire (Wania & Weber, 2007). La contribution des données EnMAP dans un contexte de développement et de planification urbaine a été récemment étudiée par Heldens et al. (2011), mais la résolution spatiale de 30 m fournit des informations inadaptées au niveau du quartier.

Compte tenu des caractéristiques géométriques du milieu, les capacités d’un instrument tel qu’HYPXIM combinant haute résolution spectrale (imageur hyperspectral) et spatiale (imageur panchromatique) devraient permettre d’étudier des objets de taille inférieure à 5 m avec une capacité à couvrir le domaine spectral 0.4 à 2.5 µm. L’imagerie hyperspectrale peut ainsi lever certains des verrous identifiés mais nécessite de mieux cerner les spécificités du milieu et des éléments constitutifs (géométrie, propriétés spectrales). Ce projet a pour objectif de justifier la mission HYPXIM (hyperspectral français) par rapport aux missions existantes et futures, de définir des moyens de traitements pour utiliser ces images et de constituer une base de données morpho-spectrales adaptée à ces différentes missions.

Productions


Publications

Sébastien Gadal, Gintautas Mozgeris, Donatas Jonikavicius, Jūratė Kamičaitytė, Walid Ouerghemmi. A Spectral Database for the Recognition of Urban Objects in Kaunas City: Performance and Morphometric Issues. Sandra Krikstanaviciute. Advanced Construction Architecture: Raw Materials and Circular Economy in the Built Environment, Sep 2020, Kaunas, Lithuania. Kaunas University of Technology, pp.71-72, 2020, ⟨10.5557/e01.2669-1922.2020⟩. ⟨hal-02951336

Sébastien Gadal. Hyperspectral recognition of the urban vegetation using spectral library. Example of Kaunas (Lithuania). GIS Yakutsk 2019: GIS for Digital Development, NEFU, Apr 2019, Yakutsk, Russia. ⟨hal-02098302

Gintautas Mozgeris, Vytautė Juodkienė, Donatas Jonikavičius, Lina Straigytė, Sébastien Gadal, et al.. Ultra-Light Aircraft-Based Hyperspectral and Colour-Infrared Imaging to Identify Deciduous Tree Species in an Urban Environment. Remote Sensing, MDPI, 2018, 10 (10), ⟨10.3390/rs10101668⟩. ⟨hal-01903469

Walid Ouerghemmi, Sébastien Gadal, Gintautas Mozgeris, Donatas Jonikavičius. Urban Vegetation Mapping by Airborne Hyperspectral Imagery: Feasability and Limitations. WHISPER 2018 : 9th Workshop on Hyperspectral Image and Signal Processing: Evolution in Remote Sensing, Sep 2018, Amsterdam, Netherlands. pp.245-249. ⟨hal-01884425

Walid Ouerghemmi, Sébastien Gadal, Gintautas Mozgeris. Urban Vegetation Mapping using Hyperspectral Imagery and Spectral Library. IEEE International Geoscience and Remote Sensing Symposium (IGARSS) 2018, IEEE, Jul 2018, Valencia, Spain. pp.1632-1635. ⟨hal-01852849⟩

Christiane Weber, Rahim Aguejdad, Xavier Briottet, Josselin Aval, Sophie Fabre, et al.. Hyperspectral Imagery for Environmental Urban Planning. IEEE International Geoscience and Remote Sensing Symposium (IGARSS) 2018, IEEE, Jul 2018, Valencia, Spain. pp.1628-1631. ⟨hal-01852844

Christiane Weber, Xavier Briottet, Clément Mallet, Sébastien Gadal, Yannick Devile, et al.. HYEP – Hyperspectral Imagery for Environmental Urban Planning. Journées ADEME / ANR – La recherche au service de la transition énergétique, Jun 2018, Issy-les-Moulineaux, France. 2018. ⟨hal-01875894⟩

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi, Gintautas Mozgeris, Romain Barlatier. Recognition of urban vegetation by hyperspectral airborne high-resolution VNIR imager (Kaunas, Lithuania). 6e édition : colloque groupe hyperspectral SFTP-GH, IRSTEA, May 2018, Montpellier, France. pp.47. ⟨hal-01803803

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi. Cartographie de la végétation urbaine par imagerie aéroportée hyperspectrale sur la ville de Kaunas (Lituanie). TEMU 2018 : Atelier Télédétection pour l’Etude des Milieux Urbains, Laboratoire Image, Ville, Environnement, UMR 7362 – Laboratoire ICUBE, UMR 7357 – Université de Strasbourg – THEIA – CNES, Mar 2018, Strasbourg, France. ⟨hal-01817060

Gintautas Mozgeris, Sébastien Gadal, Donatas Jonikavičius, Lina Straigyte, Walid Ouerghemmi, et al.. The Potential of Imaging from Ultra-Light Aircraft for Urban Tree Inventories: Case Study in Kaunas, Lithuania. IUFRO – 125th Anniversary Congress 2017, Sep 2017, Freiburg, Germany. IUFRO, pp.430, 2017, Interconnecting Forest, Science, and People. ⟨hal-01595684⟩

Walid Ouerghemmi, Sébastien Gadal, Gintautas Mozgeris, Donatas Jonikavičius, Weber Christiane. Urban objects classification by spectral library: feasibility and applications. JURSE 2017, Prashanth Reddy Marpu; Hussein Abdulmuttalib, Mar 2017, Dubai, United Arab Emirates. p23-27, ⟨10.1109/JURSE.2017.7924629⟩. ⟨hal-01492072

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi. Urban objects recognition feasibilities by airborne hyperspectral and multispectral remote sensing. Spatial Accuracy 2016, Jul 2016, Montpellier, France. pp.101-108. ⟨hal-01352525

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi. Morpho-spectral objects classification by hyperspectral airborne imagery. 8th Workshop in Hyperspectral Image and Signal Processing: Evolution in Remote Sensing, Aug 2016, Los Angeles, United States. pp.349-353. ⟨hal-01359702

Gintautas Mozgeris, Sébastien Gadal, Donatas Jonikavičius, Lina Straigyte, Walid Ouerghemmi, et al.. Hyperspectral and color-infrared imaging from ultra-light aircraft: Potential to recognize tree species in urban environments. 8th Workshop in Hyperspectral Image and Signal Processing: Evolution in Remote Sensing, Aug 2016, Los Angeles, United States. pp.542-546. ⟨hal-01359643⟩

Christiane Weber, Sébastien Gadal, Xavier Briottet, Clément Mallet. Apport de l’imagerie hyperspectrale pour la planification urbaine. SAGEO 2016 – Spatial Analysis and Geomatics, Dec 2016, Nice, France. pp.454-462. ⟨hal-01687903

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi. Identification of urban objects using spectral library combined with airborne hyperspectral imaging. 4e colloque du Groupe Hyperspectral de la Société Française de Photogrammétrie et Télédétection (SFPT-GH), Institut polytechnique de Grenoble, May 2016, Grenoble, France. ⟨hal-01819313

Walid Ouerghemmi, Sébastien Gadal, Gintautas Mozgeris, Vytautė Juodkienė, Donatas Jonikavičius, et al.. Generation of urban objects spectral database using laboratory hyperspectral imager in Kaunas city (Lithuania). 4e colloque du Groupe Hyperspectral de la Société Française de Photogrammétrie et Télédétection (SFPT-GH), Institut polytechnique de Grenoble, May 2016, Grenoble, France. ⟨hal-01819945

Sébastien Gadal, Walid Ouerghemmi. Morpho-Spectral Recognition of Dense Urban Objects by Hyperspectral Imagery. International Archives of the Photogrammetry, Remote Sensing and Spatial Information Sciences, Copernicus GmbH (Copernicus Publications), 2015, XL-3/W3, pp.433-438. ⟨hal-01349835

Références de projets

https://www.researchgate.net/project/GEOINFORMATION-AI-Remote-Sensing-Image-Analysis-Geomatic-Modelling-Geographic-Knowledge-Processing-and-Territorial-Geo-Simulation

https://www.researchgate.net/project/A-METROPOLIS-Urbanisation-Modelling-Socio-Environmental-Challenges-and-Geopolical-Issues-of-Metropolisations

https://www.researchgate.net/project/BALTICS-Baltic-and-Nordic-Studies-Post-Soviet-Transformations-Coastal-Changes-Territorial-Development-Convergences-and-Environmental-Issues

 

Site internet présentant le projet


https://hyep.cnrs.fr/

Équipe scientifique

Porteur du projet


Christiane WEBER
Sébastien GADAL (responsable WP1)

Participants UMR ESPACE


Sébastien GADAL
Jurate KAMIVAITYTE
Walid OUERGHEMMI

Partenaires extérieurs


GEODE UMR 5602
GIPSA UMR 5216
IGN
IRAP UMR 5277
TETIS
ONERA

[2017] Comic-Flash-Floods / « Communiquer sur les risques liées aux crues rapides via la bande dessinée »

Porteur du projet :
Johnny Douvinet

Comic-Flash-Floods [2017]

ContratAutre financement public
Co-contractantAvignon Université

Association The Ink Link

Contrats de recherche financés

Communiquer sur les risques liées aux crues rapides via la bande dessinée

Programme de recherche porté par Johnny Douvinet (Professeur, Avignon Université, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


Depuis 2010, les inondations rapides ont causé plus de 50 morts en France. La plupart de ces décès auraient pu être évitées par des comportements individuels adéquats, à condition que les individus aient toutefois conscience de la dangerosité des écoulements ou de la violence des phénomènes. Le laboratoire ESPACE de l’Université d’Avignon a décidé de sensibiliser les citoyens aux comportements à avoir face à une inondation par la BD.  C’est Fabien Toulmé qui a apporté son coup de crayon et sa touche d’humour au projet

Productions


Équipe scientifique

Porteur du projet


Johnny DOUVINET

Participants UMR ESPACE


Johnny DOUVINET
Sekedoua Jules KOUADIO

Partenaires extérieurs


Laure GARANCHER, The Ink Link

Fabien TOULMÉ (dessinateur)

 

 

[2017] Durance / « Étude des évolutions hydrogéomorphologiques du lit de la Durance entre le barrage de Cadarache et les chutes de Jouques »

Porteur du projet :
Margot Chapuis

Durance [2017]

ContratFinancements publics
Co-contractantUniversité Côte d’Azur, CEA, SMAVD

Contrats de recherche financés

Étude des évolutions hydrogéomorphologiques du lit de la Durance entre le barrage de Cadarache et les chutes de Jouques

Programme de recherche porté par Margot Chapuis (Maître de conférences, Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet de recherche


Le CEA de Cadarache est situé à proximité immédiate de la Durance. A ce titre, il envisage de préciser l’impact de la modification de ce débit réservé sur la morpho dynamique du système durancien, entre le barrage de Cadarache et les chutes de Jouques. En particulier, le CEA s’associe au CNRS et au SMAVD pour préciser les points suivants :

  1. l’évolution hydrogéomorphologique « à moyen terme » du lit de la Durance entre le barrage de Cadarache et les chutes de Jouques sur une période de plusieurs décennies, à partir de l’étude des photographies aériennes disponibles sur la zone ;
  2. l’évolution hydrogéomorphologique récente du lit de la Durance sur le même tronçon, en particulier à l’aide de visites de terrain et en intégrant les événements hydrologiques récents (2011-2016) à l’état de la connaissance actuelle (cf. Chapuis, 2012).

Il s’agit ainsi, en concertation avec le SMAVD, le CEA et le CNRS, d’actualiser sur la zone d’étude :

  • les connaissances bibliographiques relatives au fonctionnement hydro-sédimentaire des sites d’étude ;
  • les chroniques hydrologiques de la période citée (si des données hydrologiques sont disponibles) ;
  • les rythmes d’évolution des reculs de berge dans la zone (étude de photographies aériennes, sources : IGN, CRIGE PACA, autres) ;
  • les évolutions topographiques du lit via l’acquisition de données topographiques originales ;
  • si possible, les flux sédimentaires grossiers via le suivi des traceurs RFID déployés en 2010 (acquisition de données de terrain originales).

Ces différents éléments de connaissance permettent d’approfondir notre compréhension des dynamiques hydro-sédimentaires de la Durance sur le secteur d’étude.

Productions


  • Publications

Lagrève, 2017. Étude des évolutions hydromorphologiques du lit de la Durance. Rapport de stage de M2, Université Aix-Marseille, 60 p.

K. Lagrève, M. Chapuis, L. Kateb, S. Dufour, B. Couvert, C. Doddoli, M. Provansal, 2017. Field-based gravel fluxes measurements in a wandering river to assess sediment mobility downstream a dam (Durance River, Southern French Alps). RCEM 2017- 10th Symposium on River, Coastal and Estuarine Morphodynamics, Sep 2017, Trente, Italy. RCEM 2017- 10th Symposium on River, Coastal and Estuarine Morphodynamics, 2017. ⟨hal-02417369⟩

Équipe scientifique

Porteur du projet


Margot CHAPUIS

Participants UMR ESPACE


Margot CHAPUIS

Partenaires extérieurs


Lylia KATEB (CEA)
Fabienne MERCIER (SMAVD)

[2017] LiDAR / « Étude de la morphodynamique du lit du fleuve Var dans sa partie aval à partir de levés LiDAR »

Porteur du projet :
Margot Chapuis

LiDAR [2017]

ContratCollectivités territoriales
Co-contractantSMIAGE

Contrats de recherche financés

Étude de la morphodynamique du lit du fleuve Var dans sa partie aval à partir de levés LiDAR

Programme de recherche porté par Margot Chapuis (Maître de conférences, Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet de recherche


Dans le cadre du retour d’expérience sur les opérations d’abaissement des seuils et des opérations d’entretien de la végétation sur le fleuve Var, le Syndicat Mixte pour les Inondations, l’Aménagement et la Gestion des Eaux (SMIAGE) MARALPIN, créé le 1er janvier 2017 par transfert des missions du Département des Alpes-Maritimes, souhaite approfondir sa compréhension de la morphodynamique du Var dans sa partie aval (depuis la confluence avec la Vésubie jusqu’à l’embouchure).

L’opération d’abaissement des seuils fait partie intégrante du SAGE Nappe et Basse vallée du Var[1], dans l’objectif de « redonner au Var son faciès méditerranéen, diminuer les risques d’inondation, restaurer le fonctionnement en tresse et les milieux ouverts favorables à la biodiversité, tout en réduisant les besoins d’entretien de la végétation et des ouvrages »[2].

Trois campagnes de relevés LiDAR ont déjà été réalisées (2009, 2011 et 2013). Une première analyse a déjà été effectuée par le Département des Alpes-Maritimes entre les relevés de 2011 et de 2013, et ce dernier souhaite approfondir l’analyse altimétrique, pour explorer les évolutions en termes de fonctionnalités du cours d’eau.

Ceci suppose d’atteindre les objectifs suivants :

  • identifier les pistes d’approfondissement possibles via une synthèse bibliographique et la constitution d’une base des données existantes ;
  • intégrer les résultats récents de la bibliographie pour adapter les traitements de données LiDAR au cas du Var (utilisation/développement de routines de traitement SIG) ;
  • éventuellement, développer des traitements de données LiDAR novateurs pour répondre aux besoins spécifiques en termes de compréhension des dynamiques morphosédimentaires du Var ;
  • identifier ou développer des indicateurs de fonctionnalité d’un cours d’eau méditerranéen ;

en tirer des propositions de suivi et des préconisations pour l’acquisition des futurs jeux de données LiDAR.

[1] PAGD du SAGE : http://www.gesteau.eaufrance.fr/sites/default/files/sage_bvv_pagd_0.pdf

[2] Restauration morphologique du fleuve Var – abaissement des seuils 9 et 10, communes de Carros et Castagniers. Dossier de candidature au Grand Prix National du génie écologique DEB/ASTEE, p. 2.

 

Productions


  • Publications

Chapuis, A. Ait Elabas, K. Souriguère, F. Compagnon, V. Mayen, B. Terrier, 2018. Quantification of the morphodynamics and ecological functionality of a Mediterranean river. River Flow 2018 – Ninth International Conference on Fluvial Hydraulics, Sep. 2018, Lyon-Villeurbanne, France. ⟨hal-02181626⟩

Margot Chapuis, Amine Ait Elabas, 2017. Étude de la morphodynamique du lit du fleuve Var dans sa partie aval à partir de levés LiDAR. Transport Solide et Morphodynamique des Rivières, Nov. 2017, Villeurbanne, France. ⟨hal-02959662⟩

A. Ait Elabas, 2017. Étude de la morphodynamique du lit du fleuve du Var à partir de levés LiDAR. Rapport de stage de M2, Université Lumière Lyon 2, 71 p.

Équipe scientifique

Porteur du projet


Margot CHAPUIS

Participants UMR ESPACE


Margot CHAPUIS

Partenaires extérieurs


SMIAGE