Anandi BALADA / « Analyse comparative des systèmes alimentaires en transition dans la région SUD de France et de San José au Costa Rica »

26 octobre 2023 par Nathalie Brachet [TheChamp-Sharing]
Anandi BALADA / "Analyse comparative des systèmes alimentaires en transition dans la région SUD de France et de San José au Costa Rica"

Anandi BALADA
Doctorante

Début de thèse :
Novembre 2023

Terrains d’études :
Région sud de la France (Marseille) et région de San José au Costa Rica

Partenaires :

Thèses en cours

Analyse comparative des systèmes alimentaires en transition dans la région SUD de France et de San José au Costa Rica

Sous la direction de :
Stéphane Bouissou (Professeur, Université Côte d'Azur, UMR 7300 ESPACE)
et Tania Rodriguez Echavarria (Maître de Conférences, Université Costa Rica, Art-Dev)

À l'heure du changement climatique, des questions sociétales, d'inclusivité et d'équilibre écologique, de nombreux membres de la société civile souhaitent s'engager et modifier leurs pratiques. La non-viabilité économique, sociale et environnementale du modèle agricole actuel engendre un changement de paradigme aussi bien chez des agriculteurs que chez des consommateurs. Les systèmes alimentaires, d’après Malassis (1994), représentent « la manière dont les hommes s’organisent, dans l’espace et dans le temps, pour obtenir et consommer leur nourriture ». Ils font l’objet de mutations territoriales et temporelles de la production à la consommation en passant par la transformation et la distribution. Alors que plus de la moitié de la population mondiale vit dans des villes, la dynamique d'urbanisation et de croissance urbaine amènent à une certaine déconnexion avec les espaces ruraux, lieux de production alimentaire.  Cette segmentation nette des usages entre urbain et rural amène à un éloignement certain entre les lieux de production et ceux de consommation (Rieutort, 2009; Poulot, 2014). Ces phénomènes ont de nombreux impacts environnementaux (Kissinger et al. 2012; Chowdhury et al., 2017 ; Pelosi et al., 2021), socio-économiques (Brand 2015) et de santé (Lairon, 2020) et présentent des risques importants de ruptures de production et d’approvisionnement alimentaire en situations de crise (mouvements sociaux, pandémie, phénomène naturel extrême, rupture de production des énergies fossiles…). Face à ces risques et enjeux engendrés par ce système alimentaire mondialisé dominant, le développement de systèmes alimentaires alternatifs représente ces dernières années une promesse de transition vers plus de durabilité et de résilience (Morgan, 2015; Sonnino & Marsden, 2006). Ainsi les modes de distribution dits “en direct” ou “en circuit-court” sont une clé pour la question de la transition alimentaire.
L’analyse comparative de deux territoires apporte une richesse pour comprendre les différents raisonnements et dispositions mis en place face à des problématiques identiques telles que la coexistence de systèmes de production différents voir opposés, la croissance urbaine, l’envie de vendre sa production sans intermédiaire et le besoin de résilience alimentaire des villes. Ainsi la thèse proposée se penche sur les villes de Marseille et Mouans-Sartoux en France, et San José et Santa-Marta au Costa Rica afin d’étudier les réseaux de distribution en circuit-court dans deux métropoles et deux villes moyennes, leur genèse, les implications des pouvoirs publics, le rôle des producteurs ainsi que les difficultés et enjeux auxquels ils font face.

Références bibliographiques
Brand C., 2015. Alimentation et métropolisation : repenser le territoire à l’une d’une problématique vitale oubliée. Thèse de Géographie, Université de Grenoble Alpes.
Chowdhury R.B., Moore G. A., Weatherley A.J. and Arora M., 2017. Key sustainability challenges for the global phosphorus resource, their implications for global food security, and options for mitigation; Journal of Cleaner production
Kissinger, G., Herold, M., de Sy, V., 2012. Drivers of deforestation and forest degradation A synthesis report for REDD and policymakers.
Lairon D., 2020. Manger sain et durable, de notre assiette à la planète. Denis Lairon Editions Quae
Malassis L., 1994, Nourrir les Hommes, Dominos-Flammarion, Paris: 110 p.
Morgan, K., 2015. Nourishing the city: The rise of the urban food question in the Global North. Urban Studies, 52(8), 1379–1394
Pelosi C., Bertrand C., Daniele G., Coeurdassier M., Benoit P., Nélieu S., Lafay F., Bretagnolle V., Gaba S. , Vulliet E. , Fritsch C., 2021. Residues of currently used pesticides in soils and earthworms: a silent threat? Agric. Ecosyst. Environ
Poulot M, 2014, « Agriculture et acteurs agricoles dans les mailles des territoires de gouvernance urbaine : nouvelle agriculture, nouveaux métiers ? », Espaces et sociétés, vol. 158, n°3, pp. 13-30.
Rieutort L., 2009, « Dynamiques rurales françaises et re-territorialisation de l'agriculture », L'Information géographique, vol. 73, n°1, pp. 30-48.
Sonnino, R., Marsden, T., 2006. Beyond the divide: Rethinking relationships between alternative and conventional food networks in Europe. Journal of Economic Geography, 6(2), 181–199