[2023] DifJcov / « Diffusion of COVID-19 in Japan »

DifJcov [2023]

ContratFinancement public
Co-contractantUniversité de Côte d’Azur

Contrats de recherche financés

DifJcov – Diffusion of COVID-19 in Japan

Programme de recherche porté par Giovanni Fusco (Directeur de recherche, CNRS, Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


La pandémie de COVID-19 a constitué un choc exogène aux effets multidimensionnels. L’étude de la crise sanitaire de 2020-2021 et de ses effets sociaux, économiques, politiques et géopolitiques relève de toutes les disciplines des sciences humaines et sociales. L’intrication des processus requiert la transdisciplinarité tant dans l’élaboration des problématiques et des questions de recherche que dans les méthodes d’analyse. Ce projet réunit la géographie, la sociologie-politique de la santé et les méthodes de modélisation utilisées dans ces disciplines (régression bayésienne multi-niveaux et analyse de réseaux d’une part, géomatique, analyse spatiale, fouille de données et apprentissage automatique d’autre part). Ce projet associe l’UMR ESPACE-CNRS et l’Université Côte-d’Azur, l’Institut français de recherche sur le Japon-UMIFRE-19 (Tokyo) et l’Université de Kyoto.

La recherche se donne trois objectifs scientifiques :

1- Distinguer la part des facteurs socio-économiques et spatiaux qui jouent un rôle lors de la propagation de l’épidémie de COVID-19 au Japon au cours des cinq premières « vagues » épidémiques survenues entre janvier 2020 et novembre 2021.

2- Caractériser des trajectoires épidémiques au cours de ces cinq « vagues » et construire une typologie des profils socio-spatiaux de courbes épidémiologiques.

3- Analyser la territorialisation des activités socio-économiques du Japon contemporain en usant des données épidémiologiques comme d’un révélateur des relations fonctionnelles.

Méthodologie


Le projet utilise deux protocoles méthodologiques complémentaires :

  • pour caractériser des profils spatio-temporels et des trajectoires épidémiologiques durant les premières vagues de contamination au Japon
  • pour améliorer les modélisations par régression multi-niveaux et produire une nouvelle visualisation des processus étudiés (en appréhendant les corrélations spatiales dans l’espace physique réel mais aussi dans l’espace relationnel des mobilités)

Il s’agit pour le laboratoire ESPACE d’analyser la dimension spatiale des phénomènes étudiés à l’aide de ce jeu de données et depuis plusieurs protocoles écrits sur la plateforme de traitement open-source R.
DIFJCOV s’appuie sur le développement de protocoles d’analyse innovants, par hybridation des méthodes paramétriques de l’économétrie et des méthodes non-paramétriques de classification de l’analyse spatiale. Ce type d’analyse n’a jamais réalisé pour expliquer la propagation d’un nouveau pathogène.

Site internet présentant le projet


https://univ-cotedazur.fr/recherche-innovation/structures-de-recherche/academies-dexcellence/academie-dexcellence-homme-idees-et-milieux/projets-de-recherche/projets-2020-2024/diffusion-of-covid-19-in-japan-difjcov

Équipe scientifique

Porteur du projet


Giovanni FUSCO
Guillaume LADMIRAL (UMIFRE19 – MEAE-CNRS)

Participants UMR ESPACE


Giovanni FUSCO
Sandra PEREZ
Joan PEREZ (post-doc UCA)

Partenaires extérieurs


équipe UMIFRE Université de Kyoto
Guillaume LADMIRAL (UMIFRE-19, Université de Kyoto)
Jean-Pascal BASSINO (ENS-Lyon)
Miyuki TAMURA (International Research Center for Japanese Studies – Kyoto)
Keniichi SHUNTO (International Research Center for Japanese Studies – Kyoto)