[2019-2016] CATIMINI / « Capacité des Territoires à Intégrer les Innovations de Mobilité »

CATIMINI [2016-2019]

Contrat Financement public
Co-contractant ADEME

Contrats de recherche financés

CATIMINI – Capacité des Territoires à Intégrer les Innovations de Mobilité

Programme de recherche EIFER – Laboratoire d’EDF, où la responsabilité scientifique pour les lots 2 et 3 du projet est portée par Christine Voiron-Canicio (Professeur, Université Côte d’Azur, UMR 7300 ESPACE) et Gilles Voiron (Contractuel à l’UMR 7300 ESPACE)

Objectifs du projet


Le projet CATIMINI est un projet de Recherche-Action, lauréat de l’APR de l’ADEME Energie Durable 2016 « mobilité électrique, production, gestion et utilisation efficaces ». L’objectif est de déterminer le système territorialisé de la mobilité électrique de type batterie et de type hydrogène sur chaque territoire. L’étude a été réalisée à l’échelle communale, sur l’ensemble des communes de la région PACA, avec pour finalité d’être reproduite sur l’ensemble du territoire français.

La première étape a consisté à déterminer les composantes et les interactions de l’écosystème de la mobilité décarbonée de 3 types d’énergie : électrique batterie, hydrogène et bio-GNV. Dans la seconde étape, les trois systèmes territorialisés ont été implémentés dans un système à base de connaissances ou système expert, afin de calculer le potentiel d’adhésion à chacun des types de mobilité décarbonée. Ce potentiel d’adhésion est représenté par un score sur une échelle de 0 à 100, et cartographié sur l’ensemble du territoire étudié. Une commune peut ainsi mesurer aisément le chemin à parcourir pour aller vers une mobilité décarbonée, et connaître le type d’énergie qui correspond le mieux à son contexte territorial. Un outil de simulation en libre accès sur le site dédié à CATIMINI : le websimulator de CATIMINI (www.geomobinn.fr/evaluez-territoires-catimini/) permet à tout un chacun de tester les impacts sur la capacité d’adhésion, de modifications/options d’aménagement apportées à la structure d’un territoire – réel ou fictif.

La méthodologie – démarche géoprospective, système expert et websimulator – est reproductible.
De facto, la méthode est à présent appliquée par des organismes de plusieurs régions de France qui œuvrent pour le développement de la mobilité décarbonée sur leur territoire. Voir, par exemple, l’association NAME en région Nouvelle Aquitaine : https://na-mobilite-electrique.fr/article/45

Résultats


 

Production


  • Publications

Voiron-Canicio C., Voiron G. (2020), « Assessing the territorial adoption potential of electric mobility: geoprospective and scenarios”. in Ecosystem and Territorial Resilience: A Geoprospective Approach, Emmanuel Garbolino & Christine Voiron-Canicio dir., Elsevier, 2020. ⟨hal-03318725⟩

Nimal, E., Sévenet M., Brisse A., Voiron-Canicio C., Voiron G. (2019), « CATIMINI² CAPACITÉ DES TERRITOIRES À INTÉGRER LES INNOVATIONS DE MOBILITÉ : Identification de la typologie de morphologie en corrélation avec les besoins de déplacements » Rencontres Francophones Transport Mobilité 2019, Montréal.

Voiron G., Voiron-Canicio C., Sévenet M. (2018), « le projet de recherche-action CATIMINI », Compte-rendu de la Journée de revue croisée R&D ADEME / IMREDD / LabEx IMU (10 octobre 2018, ADEME Sophia), https://imu.universite-lyon.fr/animation-scientifique/compte-rendu-de-la-journee-de-revue-croisee-rd-ademe-labex-imu/

Site internet présentant le projet


https://www.geomobinn.fr/etude-catimini/

Équipe scientifique

Porteur du projet


EIFER – Laboratoire d’EDF
Responsable scientifique des lots 2 et 3 du projet :
Christine VOIRON-CANICIO
Gilles VOIRON (contractuel)

Participants UMR ESPACE


Christine VOIRON-CANICIO
Gilles VOIRON

Partenaires extérieurs


EIFER-EDF (correspondante en charge du projet : Marie Sévenet)