Accueil > Recherche > Projets internationaux

TOMSA

par Diego Moreno - publié le , mis à jour le

Projet France/Colombie
TOMSA : Transport Oriented Modeling for urban denSification Analysis
Projet de coopération scientifique avec la Colombie

Programme de coopération scientifique ECOS-Nord avec la Colombie

Partenaires : UMR ESPACE, laboratoire IMAGINE (Universidad de los Andes), UMR I3S (Université Nice Sophia Antipolis)

janv. 2015 – janv. 2019.

Résumé

Ce projet est un volet spécifique d’un projet plus global visant à construire un laboratoire international FrancoColombie regroupant a minima U. Los Andes (Bogota), U. Nacional (Bogota), U.I.S (Bucaramanga) pour la partie colombienne et les universités/écoles U. Grenoble, U. Nice-Sophia Antipolis et ENSAM pour la partie française.

Il s’agit d’un laboratoire principalement centré sur l’usage des STIC dans le but de prévoir un développement durable pour la ville de demain. Les travaux concerneront autant les outils pouvant être mis à la disposition des citoyens que ceux nécessaires aux décideurs ayant besoin de simuler des scénarios de développement urbain.

Le but de ce projet est d’explorer les futurs possibles de la ville de Bogotá. Cette ville, en pleine croissance démographique, est soumise à de fortes contraintes physiques, sociales, économiques, politiques, environnementales et de transport, comme nombre de villes dans les pays émergents. Dans le contexte actuel, la question se pose sur la pertinence d’un modèle de développement urbain basé sur la densification urbaine à partir de centralités émergentes pour contrer l’étalement urbain, optimiser les déplacements intra-urbains et assurer le fonctionnement socio-économique de la ville. Le projet vise à évaluer la faisabilité d’une telle organisation de l’espace métropolitain de Bogotá et de le comparer avec d’autres développements futurs possibles. Il est question de tester l’influence de la normativité des politiques urbaines sur la densification des formes urbaines, la mobilité quotidienne et résidentielle et la cohérence territoriale à travers la modélisation informatique et l’intelligence artificielle.

Plusieurs scénarios de développement urbain seront testés, afin d’évaluer différentes stratégies de planification urbaine en termes de ségrégation résidentielle, équilibre fonctionnel, mobilité durable et impact environnemental.