Accueil > Présentation de l’unité > L’unité de recherche par université > L’Université Nice Sophia Antipolis

L’équipe ESPACE de l’Université Nice Sophia Antipolis

publié le , mis à jour le

 

 

Structure de l’équipe ESPACE-Nice...Présentation des recherches...

 
 

 
 

Structure de l’équipe de Nice

L’équipe niçoise est dirigée par Christine VOIRON-CANICIO

  • Elle est composée au 1er octobre 2016 de 46 membres dont :

. 2 professeurs

. 10 maîtres de conférences

. 1 chercheur CNRS

. 1 DR CNRS

. 1 PREM

. 8 ITA/BIATOSS

. 12 membres associés

. 11 doctorants

  • Les recherches sont multi-thématiques. Elles portent principalement sur les espaces circum méditerranéens et l’Europe, analysés à différentes échelles, et sont développées principalement dans deux grands champs thématiques :
    - Les systèmes territoriaux, notamment urbains et littoraux
    - L’environnement : climat et risques
  • Les chercheurs se répartissent en deux équipes : Dynamiques Territoriales, et Gestion et Valorisation de l’Environnement, et 4 groupes de recherche transversaux : Tourisme, Cévennes, Incertitude, Territoires-Environnement-Santé.

Équipe Dynamiques Territoriales

Responsable : Christine Voiron

Thèmes majeurs :

- Les systèmes territoriaux : villes et espaces urbains, littoraux, zones frontalières
- L’arc méditerranéen
- Les mobilités

Problématiques :

- Les interactions des dynamiques urbaines et des dynamiques environnementales
- La métropolisation
- La littoralisation et la gestion intégrée des littoraux
- La durabilité des territoires
- Enjeux de territoire et espaces à enjeu
- Changements spatiaux et devenir des territoires

 

Équipe Gestion et Valorisation de L’Environnement

Responsable : Dennis Fox

Thèmes majeurs :

- L’eau : précipitations, inondations, crues, hydrologie marine, réseau aquifère karstique
- L’air et le climat
- Les incendies de forêt
- L’érosion et les écoulements de surface

Problématiques :

- Contraintes et risques naturels
- Ventilation et pollution atmosphérique
- Cartographie à fine échelle spatiale du climat futur
- Impacts de l’évolution de l’occupation du sol et du changement climatiques sur les risques naturels

 

Groupe de recherche Tourisme

Groupe de recherche Tourisme

Responsable : Sylvie Christofle

- Nouvelles mobilités et nouvelles pratiques touristiques.
- Loisirs et nouveaux espaces récréatifs.

 

Groupe de recherche Territoires-Santé-Environnement

Responsables : Gilles Maignant et Sandra Pérez

- Étude des relations entre les territoires (morphologie des espaces et caractéristiques démographiques et socio-économiques), les nuisances (qualité de l’air et bruit) et leurs impacts sur la santé.
- Fonctionnement des territoires : demande et offre de soins, accessibilité aux services médicaux.
- Vulnérabilité des territoires et détection des espaces relégués.

 

Groupe de recherche Cévennes

Responsable : Sandra Pérez

- Les activités de recherche portent sur la caractérisation des transferts d’eau en fonction des conditions du milieu, afin de permettre des modélisations à différentes échelles spatiales.

- Elles bénéficient des compétences acquises sur le Bassin Versant de Recherche et Expérimental (BVRE) du Mont-Lozère, créé en 1981, toujours opérationnel, et autour duquel se sont nouées de fortes relations avec le Parc national des Cévennes.
L’ensemble représente 5 bassins emboités de 0.2 à 132 km2, équipés en propre pour le suivi hydro-climatologique (21 limnigraphes, 2 courantographes, 7 pluviographes, 3 stations météo). L’antenne gère également des équipements (TDR, disdromètres, radar météo…) de plusieurs équipes de recherches : EMA Alès, HSM Montpellier, LTHE Grenoble, elle est associée aux mesures réalisées par ces mêmes équipes (simulation de pluie, de géophysique, radar météo…).

 

Groupe de recherche Incertitude

Responsable : Giovanni Fusco

- Recherches sur l’incertitude dans la connaissance géographique (aspects théoriques et méthodologiques).
- Modélisation à base d’incertitude et traitement de l’incertitude en analyse spatiale. Formalisation et représentation de connaissances incertaines pour les systèmes spatiaux (théories probabilistes/possibilistes, logique floue, ontologies formelles, approches des systèmes complexes).
- Applications dans les domaines de la géographie humaine et de l’aide à la décision en aménagement.
- Approches interdisciplinaires de l’incertitude en sciences humaines et sociales.

Présentation des recherches de l’équipe de Nice

 

Présentation Equipe Equipe Groupes Cévennes
des recherches Dynamiques Gestion et Territ-Env-Santé
Territoriales Valorisation de Incertitude
l’Environnement Tourisme

L’équipe de Nice de l’UMR ESPACE développe des recherches en géographie, en environnement, en aménagement du territoire, en urbanisme et dans le domaine de la santé.

• Les activités de recherche sont structurées par :

  1. le programme scientifique 2012 - 2017 de l’UMR ESPACE, qui mobilise les connaissances capitalisées et le savoir faire méthodologique des équipes de l’UMR dans le cadre de 2 axes de recherche problématisés : Interactions multi-échelles et fonctionnement des systèmes territoriaux et Devenir des systèmes territoriaux : de l’analyse des tensions à l’anticipation des changements. Ces deux axes sont inter-reliés à un axe méthodologique : Les Travaux d’ESPACE (TES) : Confrontations, avancées méthodologiques, mises en question.
  2. les relations scientifiques nouées avec des institutions, des réseaux et des organismes de recherche locaux, nationaux et internationaux.

• Méthodologies :

Les chercheurs niçois ont, au fil des décennies, capitalisé des connaissances et un savoir-faire en traitements de données spatialisées (géostatistiques et analyse spatiale par la morphologie mathématique) ainsi qu’en modélisations (modélisation systémique, fractale, modélisation physique 2D et 3D des processus de diffusion et de propagation, modélisation numérique spatiale, intelligence artificielle), socle méthodologique progressivement enrichi par l’apport des membres recrutés et par les nombreuses relations nouées avec la communauté scientifique nationale et internationale.
Les travaux croisent recherche fondamentale et recherche appliquée sur des thématiques et des problématiques privilégiées.

  • Analyse spatiale et modélisation Analyse spatiale, géostatistiques, géomatique et SIG, analyse d’image, pour spatialiser et détecter le rôle de l’espace dans le fonctionnement des phénomènes étudiés.
  • Des modèles pour comprendre les processus en jeu et les dynamiques spatiales : modélisation statistique, systémique et sur graphe, modèles 2D et 3D, SMA, systèmes à base de connaissance, réseaux bayésiens.
  • Démarche modélisatrice adaptée aux problématiques territoriales pour prévoir, anticiper, aider à la décision en aménagement et géoprospective : réalisation d’outils d’aide à la décision sous environnement SIG.