Action B2. Dynamiques de changement et espace

Slider

[CHANGEMENT] Dynamiques de changement et espace

Les recherches sont structurées autour de trois volets :

  • formalisation conceptuelle du changement spatial
  • modélisation prospective et géoprospective
  • outil d’aide à la décision spatialisée

Présentation

Les recherches engagées portent sur des problématiques croisant changements spatiaux, environnementaux et sociétaux. Elles sont structurées autour de trois volets :

  • La formalisation conceptuelle du changement spatial

La conceptualisation du changement spatial – possible, plausible, incertain –  est étudiée à travers les notions de sensibilité au changement, degré de liberté, path dependence, potentiel de résilience d’un territoire etc. (image A)

  • La conception de démarches d’anticipation du changement spatial à visée géoprospective, et de stratégie de résilience urbaine et territoriale (image B)

La co‐construction et/ou mise en relation des outils spatiaux d’aide à la décision, en collaboration avec les acteurs de l’aménagement du territoire, et selon des méthodes participatives (image C).

Coordinateurs

C. Voiron-Canicio

Contributeurs

J. Andrieu, M. Caglioni, L. Casanova Enault, N. Dubus, K. Emsellem, J-C. Loubier, D. Serre, K. Arteau, E. Assaf, D. Hernandez Parra, A. Ornon, D. Rojas, M. Vignal, J. Dutozia, S. Liziard

Objectifs de l’action

Si la géographie s’occupe beaucoup du changement, deux approches prévalent actuellement :

  • la description plus que l’explication
  • une attention prioritairement portée aux évolutions passées, plus qu’aux évolutions futures, y compris en modélisation prospective (chaîne de Markov).

La problématique du changement spatial souffre par ailleurs d’un manque de formalisation conceptuelle et théorique (Goodchild, 1992).

Dans la modélisation prospective, la dimension spatiale est donnée par la reconstitution des trajectoires d’évolution, l’identification des changements d’usages des sols et des pratiques et la simulation spatialement explicite. Cependant, l’inégale réactivité du système territorial à un phénomène (innovation) est rarement étudiée, ni les rétroactions du système spatial sur le phénomène générateur du changement (tourisme, pression urbaine, aires protégées).

Sur le registre socio‐environnemental, les deux transformations majeures qui affectent la région méditerranéenne, l’évolution de l’occupation du sol et le réchauffement climatique, font l’objet de nombreuses recherches. Toutefois, l’analyse de leurs interactions nécessite de coupler les modèles d’évolution de l’occupation des sols avec le downscaling de modèles atmosphériques globaux dans une approche pluridisciplinaire, et de rechercher la capacité d’adaptation des écosystèmes et des anthroposystèmes, ainsi que leur potentiel de résilience.

Dans le prolongement des travaux engagés par l’UMR ESPACE, les recherches futures seront axées sur deux questions majeures inter-reliées : comment anticiper la réactivité d’un système spatial à un phénomène générateur de changement et ses rétroactions sur le phénomène, et comment aider à la décision spatialisée ?

Projets de recherche associés

  • Représentation intégrée des Adaptations individuelles et des Dynamiques HYdrologiques sur le bassin du Büech [2019-2020] porteur : C.VOIRON

  • APR IDEX JEDI Centre de référence Territoire intelligent, prévention et gestion des risques [2017-2019] porteur : C. VOIRON

  • APR IDEX JEDI Centre de référence Territoire intelligent, prévention et gestion des risques [2017-2018] porteur : C. VOIRON

  • Capacité des territoires à intégrer les innovations de mobilité [2016-2019] porteur : C. VOIRON

  • Mobilité décarbonée : un système territorialisé [2019-2021] porteur : C. VOIRON

  • Programme PUCA, Commissariat général à l’égalité des territoires, Direction de l’architecture au ministère de la Culture [2018-2021] porteur : C. VOIRON

Activités / Annonces / Calendrier des activités

[19 septembre 2019] Rencontre locale POPSU NCA : « Préparer la métropole aux changements à venir : les enjeux d’une nouvelle prospective », Centre Universitaire Méditerranéen de Nice (de 14h à 18h)

Publications / Productions

Articles

  • Fusco G., Caglioni M., Merad M., Emsellem E., Moreno D., Voiron-Canicio C. (2017). « Questions of uncertainty in geography ». Environment and Planning A, SAGE Publications, 2017
  • Loubier J.-C., Voiron-Canicio C., Genoud D., Hunacek D., Sant F. (2017), « Modélisation géoprospective et simulation paysagère 3D immersive », Revue Internationale de Géomatique. Volume 27 – n°4/2017, 547-566.
  • Voiron C., Dubus N., Loubier J.-C., Liziard S. (2017), Valorisation : Réactiv-Cité, la lettre de l’InSHS, mai 2017, pp 16-18.
  • Voiron-Canicio C., Dutozia J. (2017), « Anticiper et simuler les dynamiques de changement pour diagnostiquer et améliorer la résilience d’un système territorial urbain », Revue en ligne Risques urbains, DOI : 10.21494/ISTE.OP.2018.0200
  • Zaarour R., Voiron-Canicio C. (2018), « Les transformations morphologiques du tissu bâti de Beyrouth depuis 1950 – Analyse morpho-dynamique à échelle fine », Méditerranée, numéro spécial Liban, décembre 2018

Ouvrages

  • Voiron-Canicio C. : Co-éditrice de l’ouvrage Ecosystem and Territorial Resilience: A Geoprospective Approach chez Elsevier. Et auteur de 4 chapitres. 4 autres contributeurs membres d’ESPACE (à paraître fin 2019)
  • Dutozia J., Voiron-Canicio C. (2018), La résilience urbaine face aux risques, en contexte de changement climatique – Articuler la gestion des évènements extrêmes et les stratégies de développements des territoires pour opérationnaliser la résilience des villes d’aujourd’hui et de demain – ⟨halshs-02099289⟩

Chapitre d’ouvrage :

  • Devisme L., Guerin-Pace F., Voiron-Canicio C. « Big cities, smart data ? Les conséquences épistémologiques et pratiques de la généralisation des univers numériques dans la recherche urbaine », Prospective Nationale de la Recherche urbaine, CNRS, (à paraître fin 2018) (B2, B4)
  • Liziard S., Voiron-Canicio C., « Utilité d’un diagnostic systémique pour appréhender l’adaptabilité d’un système territorial : application à la Camargue sous la menace de la montée des eaux », Milieux extrêmes et critiques face au changement climatique, édition numérique_Sorbonne Université Presses, (à paraître en juin 2019) (B2)